blog AU RENDEZ-VOUS LITTERAIRE

logo-au-rendez-vous-litteraire.jpg











BLOG AU RENDEZ-VOUS LITTERAIRE (1/06/2012)

Chronique de Stéphanie


Tout d'abord, je tiens à remercier Jean-Christophe Kieffer qui m'a gentiment envoyé son recueil en format PDF. Vous le savez tous, j'aime découvrir des nouveaux auteurs.

C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis laissée embarquer dans cette lecture qui n'est, à la base, pas vraiment mon genre.

 

Pourtant, dès le début, j'ai été charmée par les jeux de mots que Jean Christophe Kieffer manie à merveille. " Rock, Inch, Hair ", " As et décès ", " Dernier moto-raid pour Lemmy "... Ces titres, qui attisent la curiosité, donnent vraiment envie d'entamer la lecture. C'est ce que j'ai fait.


J'ai lu ce recueil en 2 petites heures à peine.

J'ai beaucoup aimé la façon d'écrire de Jean-Christophe. Son écriture est fluide et très agréable, ce qui permet d'avaler les pages à toute vitesse.

Chaque nouvelle fait référence à une chanson, à une photo, à un événement...

Je vous invite, pour entrer à fond dans cet univers, d'écouter les chansons et de vous intéresser aux photos.

Vous pouvez en trouver certaines sur le site de l'auteur.

 

J'ai eu un petit coup de cœur pour la nouvelle intitulée " Aude à la vie ". Jean-Christophe à su me surprendre. Je ne m'attendais pas du tout à cette fin. D'ailleurs, la plupart sont surprenantes. 

Pour vous faire une petite idée du travail de monsieur Kieffer, je vous propose d'aller lire 2 petits extraits de deux nouvelles que j'ai beaucoup aimées.

Vous pouvez lire aussi un extrait de son premier recueil.

En conclusion, j'ai passé un très bon moment de lecture (lecture que je vous recommande).



Pour les intéressés, voir la page facebook de Rock, Inch, Hair, celle de La vie, ma muse et celle de Jean-Christophe Kieffer.

 


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.